• Séjours de vacances
    Séjours de vacances

    Les PEP Alsace proposent un grand choix de séjours de vacances pour les 4 à 17 ans : sport, environnement, arts, aventure, culture… Les jeunes vivent ensemble de nouvelles expériences, encadrés par une équipe pédagogique expérimentée. Découvrez aussi les séjours famille !

    Visiter le site

  • Classe de découvertes
    Classe de découvertes

    Un séjour thématique préparé par les PEP ou une classe de découverte sur mesure ? Les animateurs des PEP Alsace aident les enseignants à organiser leur classe verte, classe de neige ou classe de mer : des séjours éducatifs riches en découvertes et en apprentissages !  

    Visiter le site

  • Centre La Roche
    Centre La Roche

    Situé à Stosswihr, le centre La Roche domine la vallée de Munster. Des circuits en forêt et en pleine nature permettent de découvrir et d’apprendre à préserver l’environnement. L’étude de l’allemand est aussi une spécificité de La Roche.

    Visiter le site

  • Centre La Chaume
    Centre La Chaume

    La Chaume, à Orbey, offre une vue imprenable sur les Vosges. On y pratique des activités sportives de pleine nature et on découvre les richesses de la montagne. Plusieurs thèmes peuvent rythmer un séjour à La Chaume : ornithologie, forêt, orientation…

    Visiter le site

  • Centre La Renardière
    Centre La Renardière

    Rendez-vous à 900m d’altitude pour des séjours arts et nature, et pour plonger au cœur du patrimoine médiéval. La Renardière, située à Aubure, est le point de départ de plusieurs sentiers de découverte. Le centre se trouve non loin de châteaux forts et de sites miniers.  

    Visiter le site

  • CMPP
    CMPP

    Le CMPP est un centre médico-psycho-pédagogique

    Visiter le site

Association certifiée pour l’organisation, la conception et la commercialisation d’accueils éducatifs et pédagogiques de mineurs.

Projet associatif

Télécharger le projet associatif en PDF (9 pages)

NAVIGATION rapide

Préambule

Dans le prolongement de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant et conformément aux statuts de l’association, le projet des Pupilles de l’Enseignement Public d’Alsace a pour objectif de contribuer à la construction d’une société plus solidaire.

Plus généralement, les PEP d’Alsace agissent pour le développement des partenariats entre l’institution scolaire, les familles, les collectivités.

Les PEP Alsace sont une association :

  •  complémentaire de l’Ecole publique laïque, de la maternelle à l’université,
  • complémentaire de l’Etat mais indépendante et non concurrentielle,
  • sociale pour que ses actions corrigent les inégalités et n’oublient personne,
  • éducative pour développer l’esprit de solidarité et faire de tous les enfants et de tous les jeunes des citoyens.

Les valeurs des PEP : Laïcité et solidarité

Les valeurs fondamentales des PEP depuis ses origines sont la laïcité et la solidarité.

La laïcité est un principe de concorde et de liberté

Les PEP considèrent que la laïcité est à la fois un principe constitutionnel de notre République, une morale collective des libertés individuelles et qu’elle ne se réduit ni à la tolérance ni à la neutralité ni même à la liberté religieuse.

La laïcité affirme donc la primauté de l’exercice de la liberté de conscience : celle-ci, fondement philosophique de la laïcité, suppose au moins deux conditions indispensables, la justice sociale et la démocratie. La laïcité nécessite une vigilance constante et accrue.

La laïcité, un engagement militant pour les PEP

Les PEP s’engagent à faire vivre la laïcité concrètement : le choix des organisations partenaires, nos projets d’établissements, nos projets éducatifs et pédagogiques, nos relations avec les familles, nos partenariats avec les collectivités publiques, notre soutien aux plus défavorisés, nos appels à la générosité et à la solidarité... sont la mise en œuvre effective de la laïcité dans son fondement philosophique, dans sa condition de justice sociale et dans sa condition démocratique et citoyenne.

Les PEP la solidarité en action

La solidarité repose sur l’affirmation de l’égalité et de l’universalité des droits. Elle est fondée sur la reconnaissance de l’égale dignité de tous. Elle suppose que chacun puisse donner, contribuer, participer et recevoir. Elle relève de la responsabilité collective et implique des obligations de la société à l’égard de tous ses membres. Elle repose sur des rapports de réciprocité : les uns et les autres ont des droits et des obligations les uns vis-à-vis des autres.

La solidarité, un engagement militant pour les PEP

Les PEP s’inscrivent dans une démarche d’économie sociale et solidaire.

À l’écoute des besoins des personnes et des demandes émanant des collectivités publiques, territoriales et des partenaires sociaux, les PEP poursuivent leur engagement en ouvrant et en élargissant leurs domaines d’activités : petite enfance, enfants et adolescents, accompagnement des familles, des populations en situation de fragilité ou d’exclusion, prise en compte de toutes les personnes en situations de handicap et de leur vieillissement.


Les buts

Les actions des PEP Alsace s’articulent autour de 2 grands axes :

Développer l'éducation pour tous

Dans un monde marqué par la complexité, la rapidité de circulation de l’information et l’accroissement des inégalités, l’éducation est plus que jamais une nécessité.

Plus encore que par le passé, l’individu doit avoir les moyens d’analyser, de comprendre, de maîtriser le flot continu d’informations contradictoires qu’il reçoit.

Les PEP Alsace agissent pour que chacun bénéficie d’une éducation adaptée, en particulier en liaison avec l’École.

Lutter pour l'égalité des chances

Ces dernières années ont été marquées par un accroissement généralisé des inégalités que ce soit entre régions du monde, entre pays, ou, au sein de chaque pays, entre les divers groupes sociaux.

À terme, ces inégalités mettent en péril la paix. Au nom des valeurs de laïcité et de solidarité, les PEP ne peuvent accepter ce qui leur apparaît comme une régression qu’il faut combattre.


Les domaines de compétence et d'intervention et leurs objectifs

L'accompagnement de l'enfant

« Les États parties reconnaissent le droit de l’enfant à l’éducation et, en particulier, en vue d’assurer l’exercice de ce droit progressivement et sur la base de l’égalité des chances … »

(Art. 28 – Convention Internationale des Droits de l’Enfant)

Par accompagnement de l’enfant, il faut comprendre :

  • accompagnement de l’élève,
  • accompagnement de l’enfant dans ses loisirs quotidiens de proximité,
  • accompagnement de l’enfant malade ou accidenté,
  • accompagnement de l’enfant handicapé.

Accompagnement de l'élève

La réussite scolaire de l’élève est une œuvre collective : ensemble, les enseignants, les parents et les associations aident le jeune à construire une perspective de vie en tant qu’acteur et citoyen.

Trop d’enfants sont encore en situation d’échec.

Les PEP développent, démultiplient et adaptent les actions d’accompagnement de la scolarité afin de compenser les situations inégalitaires.

En partenariat avec d’autres associations, les PEP complètent l’apport de l’école et des familles par une approche globale du jeune et une pédagogie personnalisée.

Accompagnement de l'enfant dans ses loisirs quotidiens de proximité

« Les États parties respectent et favorisent le droit de l’enfant de participer pleinement à la vie culturelle et artistique, et encouragent l’organisation à son intention de moyens appropriés de loisirs et d’activités récréatives, artistiques et culturelles … »

(Art. 3 – Convention Internationale des Droits de l’Enfant).

Les PEP, association de jeunesse et d’éducation populaire, sont des interlocuteurs indispensables pour l’élaboration et la mise en œuvre d’une politique de la jeunesse au niveau local comme au niveau national.

En effet, dans le domaine des loisirs et pour certains publics, apparaissent des besoins nouveaux qui ne sont pas pris en compte et qui exigent des réponses nouvelles.

Pour répondre à ces nouvelles situations, les PEP Alsace développent :

  • une démarche expérimentée pour assurer une utilisation optimale des structures actuelles de vacances (au niveau social, pédagogique et économique),
  • une démarche volontariste, par des actions concrètes se traduisant par :
    - une implication dans le champ des loisirs quotidiens de proximité et des vacances,
    - une contribution à l’émergence et à la réalisation de projets « Vasco, vacances et scolarité »,
    - une implication dans les nouveaux projets initiés par notre Fédération, l’État, les collectivités territoriales et locales.

Accompagnement de l'enfant malade ou accidenté

« Il s’agit d’élèves atteints de troubles de la santé évoluant sur de longues périodes, compatibles avec une scolarité ordinaire (…) et pour lesquels des mesures particulières doivent être prises (…) dans un projet d’accueil individualisé.

Tout enfant ou adolescent malade ou accidenté a droit à la scolarisation. »

Les PEP contribuent à l’accès à la culture et aux loisirs de l’enfant ou de l’adolescent malade chaque fois que le besoin est exprimé.

Les parents et les enseignants sont étroitement associés à l’élaboration des projets, à leur mise en place et à leur évaluation. La participation des PEP à ce défi s’inscrit en prolongement du service public.

Les PEP contribuent à l’organisation des réseaux d’assistance pédagogique en faveur des enfants et adolescents malades ou accidentés évoluant sur une période plus ou moins longue.

Les PEP mettent en œuvre tous les moyens pédagogiques et techniques pour que l’enfant ou l’adolescent puisse poursuivre ses apprentissages scolaires tout en conservant un lien avec sa classe ou son établissement scolaire d’origine.

Cette aide se met en place en maintenant :

  • la qualité de l’enseignement,
  • les relations entre l’Ecole, le milieu familial et le corps médical,
  • la prise en compte permanente de la maladie et de son évolution.

L’enfant ou l’adolescent, retrouvant ainsi tout ce qui constitue la qualité de son environnement scolaire, est placé dans les meilleures conditions pour suivre sa thérapie, quelle qu’en soit la lourdeur.

L’implication des enseignants permet la mise en place d’un réseau de qualité autour du jeune.

Accompagnement de l'enfant handicapé

Les lois de 2002 et de 2005 donnent une nouvelle place à la personne en situation de handicap ou en grande difficulté et demandent aux structures de passer d’une démarche de « substitution ou de prise en charge » à celle de « services contractualisés ». Les PEP faciliteront l’application de ces lois dans le cadre de leurs actions.


Le domaine éducatif et pédagogique

« Les États parties reconnaissent à l’enfant le droit au repos et aux loisirs, de se livrer au jeu et à des activités récréatives propres à son âge, et de participer librement à la vie culturelle et artistique. »

(Art. 31 – Convention Internationale des Droits de l’Enfant).

Des outils indispensables

Depuis 1960, le mouvement PEP milite et agit pour que les classes de découvertes et les vacances collectives soient reconnues comme des composantes essentielles de l’action éducative.

La classe de découvertes, partie intégrante de l’enseignement, est un outil pédagogique irremplaçable ; elle constitue un élément important du projet d’école. Découverte de nouveaux horizons, ouverture vers l’ailleurs et vers l’autre, éducation à la citoyenneté, compensation des inégalités sociales et culturelles, nouvelles méthodes de travail, elle constitue un des recours contre l’échec scolaire.

Le centre de vacances se définit comme un lieu de dépaysement, d’épanouissement personnel, de créativité, de socialisation, de repos, de jeux et de plaisir.

Les PEP, complémentaires de l’Ecole, confortent et amplifient l’action éducative de celle-ci ; au cours de séjours PEP, les valeurs républicaines de liberté, d’égalité et de fraternité sont vécues au quotidien.

Des activités à promouvoir

Les PEP mettent tout en œuvre pour que soit garanti le droit à chaque élève à partir en classe de découvertes et le droit pour chaque enfant et adolescent à partir en centre de vacances et de loisirs.

C’est pourquoi, sans remettre en cause la sécurité qui est un droit pour tous, les PEP militent en faveur d’une législation réellement adaptée aux objectifs pédagogiques et sociaux qui sont ceux de l’Éducation Populaire.

C’est pourquoi les PEP participent à la promotion des séjours collectifs d’enfants auprès des pouvoirs publics, des collectivités, des enseignants et des parents.

Des activités adaptées

Les PEP se fixent comme objectif d’accueillir en centres de vacances et de loisirs non spécialisés, par tous les moyens et dans les meilleures conditions possibles, tous les jeunes, y compris ceux qui présentent un handicap (Charte de déontologie pour l’accueil de la personne en situation de handicap dans les structures de vacances et de loisirs non spécialisées (01/07/1997) - Loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ).

Parce que ces séjours traduisent en actes nos valeurs d’amour du savoir, de laïcité, de citoyenneté, de respect de l’environnement, de coopération et d’amitié entre les peuples, les PEP participent au développement de ces activités.

S’appuyant sur leur professionnalisme, les PEP mettent en place une règle commune à tous les établissements qu’ils gèrent, favorisant la mise en œuvre d’une pédagogie innovante.

Les séjours éducatifs et pédagogiques PEP demandent, de la part de l’ensemble des partenaires (jeunes, familles, enseignants, équipes d’encadrement, …) un travail permanent et nécessaire qui participe au tissage du lien social.


Le domaine social et médico-social

« Tout enfant qui est (…) privé de son milieu familial, ou qui, dans son propre intérêt, ne peut être laissé dans ce milieu, a droit à une protection et une aide spéciales de l’État … »

(Art. 20 – Convention Internationale des Droits de l’Enfant).

« (…) les enfants mentalement ou physiquement handicapés doivent mener une vie pleine et décente dans des conditions qui garantissent leur dignité, favorisant leur autonomie et facilitant leur participation active à la vie de la collectivité. »

(Art. 23 – Convention Internationale des Droits de l’Enfant).

Un centre médico-psycho-pédagogique

Conformément aux valeurs qui inspirent l’action des PEP, le CMPP, au travers d’interventions pluridisciplinaires, a pour but de contribuer à une éducation, une prise en charge et un accompagnement de l’enfant, de l’adolescent, favorisant, dans le cadre d’un projet individualisé, son épanouissement et son intégration scolaire, professionnelle et sociale par :

  • l’accession à l’autonomie
  • le développement de la responsabilité individuelle et collective, dans le respect des différences et en évitant toutes les formes de discrimination, d’exclusion et d’intolérance

La solidarité

En transversalité de ses champs de compétences et de ses domaines d’activités, les PEP Alsace développent un service solidarité.

Un fonds d'aide sociale...

Les PEP Alsace gèrent un fonds d’aide sociale qui a pour vocation :

  • de permettre à tous les élèves de partir en classes de découvertes,
  • de donner à tous les enfants et tous les jeunes un projet de vacances,
  • d’apporter des secours d’urgence à tous ceux qui en ont besoin.

Le fonds est alimenté par des campagnes de collectes de fonds.

... alimenté par des campagnes de solidarité

Ces campagnes s’accompagnent de supports d’éducation à la solidarité proposés aux établissements scolaires.

Des actions concrètes sont aujourd’hui mises en œuvre :

  • le prêt de malles pédagogiques et la mise à disposition du cahier de la solidarité permettent aux classes de travailler sur ce thème,
  • solidarité-vacances permet le départ gratuit en vacances d’enfants issus de familles en grande difficulté financière.

Des mesures d’aides systématiques au départ en centre de vacances et de loisirs ou de classes de découvertes sont accordées aux familles qui en ont besoin.

Des partenariats sont mis en place avec d’autres associations de solidarité pour le financement de séjours de vacances d’enfants et d’adolescents en situation de grande précarité.


Un état d'esprit au service des objectifs PEP

La démarche qualité

La réussite pédagogique et éducative dans le respect de nos valeurs fondatrices et de l’engagement de nos élus, la pérennité de notre association dépendent de la fidélité et de la confiance des enseignants, parents, enfants, partenaires et salariés qui utilisent nos services.

Cette fidélité et cette confiance ne nous sont jamais définitivement acquises et peuvent être constamment remises en question.

Par conséquent, la satisfaction des besoins de nos utilisateurs, que nous appellerons clients dans le cadre de cette démarche,

  • impose une politique résolue de qualité de nos services, de notre organisation et de nos méthodes,
  • dépend d’un état d’esprit porté par tous les acteurs de notre association.

Nous nous fixons comme objectifs de :

  • fournir à nos clients des services conformes à leurs attentes,
  • réaliser des prestations respectant la législation en vigueur en matière de sécurité et d’hygiène,
  • étendre nos territoires et nos champs d’interventions,
  • de donner de la cohérence à nos stratégies en nous appuyant sur un système de management de la qualité présenté à la certification iso 9001 : 2000

Le développement durable

La volonté des PEP est d’inscrire toutes leurs actions et projets dans une démarche de développement durable.

« Le développement durable est un mode de développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs.

Deux concepts sont inhérents à cette notion :

  • le concept de « besoins », et plus particulièrement des besoins essentiels des plus démunis, à qui il convient d’accorder la plus grande priorité
  • l’idée des limitations que l’état de nos techniques et de notre organisation sociale impose sur la capacité de l’environnement à répondre aux besoins actuels et à venir.»

Mme Gro Harlem BRUNTLAND, in Notre avenir à tous, 1987

Les PEP font leurs les principes suivants :

  • « Dans le doute, abstiens-toi, mais n’attends pas l’irréparable pour agir » : principe de précaution
  • « Mieux vaut prévenir que guérir » : principe de prévention
  • « Economiser, ne pas gaspiller, réduire » : principe d’économie
  • « Qui dégrade doit réparer » : principe de responsabilité
  • « Chacun a son mot à dire » : principe de participation
  • « Je pense à mes voisins et aux suivants » : principe de solidarité

Une communication active

Les PEP affirment leur utilité en communiquant en direction des médias, des collectivités, des écoles et de leurs partenaires ainsi que des familles sur leurs actions, sur la cohérence entre leurs différents domaines de compétence et sur leur capacité à innover.

Une vie associative active

Outre les réunions statutaires (AG, CA, Bureau) périodiques, des commissions de bénévoles et salariés des PEP oeuvrent au quotidien pour impulser des projets nouveaux et veiller à la meilleure adéquation entre les activités des PEP et les nécessités conjoncturelles.

38 enseignants, responsables de comités locaux PEP, animent autant d’antennes qui sont les relais de terrain de l’Association. Ils sollicitent et informent les écoles, gèrent un budget propre pour faire avancer la solidarité en actes.